70% des espagnols pensent que les cris poussés par les femmes dans les films pornographiques sont la réalité.

Et ils sont certainement loin d’être les seuls malheureusement ! Cette introduction peut vous paraître incongrue, et la question suivante risque de l’être tout autant : mais alors, qu’est-ce qu’un « son d’orgasme » ? Apparemment notre société est beaucoup plus influencée par la pornographie qu’on ne le croit, et commence à en avoir une idée déformée.

C’est ce que la marque de sextoys Bijoux Indiscrets a constaté dans son étude « Fiction vs. Réalité dans le sexe » (étude en ligne réalisée auprès de 1 465 personnes). Pour endiguer le phénomène, la marque s’est associée à l’agence Proximity BBDO à Madrid. Ensemble, ils ont créé La Bibliothèque des Orgasmes : la première librairie en ligne dédiée aux sons du plaisir féminin. S’ensuit une communication tout aussi ingénieuse !

Un projet bien plus philanthropique qu’il n’y paraît

La plateforme permet à n’importe qui de déposer un enregistrement de son orgasme. Bien entendu, l’ensemble de la démarche est sous couvert d’anonymat.

Pour le lancement, 100 femmes ont accepté de participer au projet la premières semaine. Et au final, ce sont plus de 750 sons d’orgasmes qui ont été envoyés depuis 51 pays. Chaque proposition était triée selon différentes catégories : timide, bruyant… Avec pour unique objectif : montrer l’infinie diversité qu’il existe entre les femmes.

Bijoux Indiscrets transforme les orgasmes en Art

Pour pousser au maximum l’unicité de chaque orgasme, La Bibliothèque des Orgasmes intègre une technologie pour transformer les sons en « Data Art ». Autrement dit, chaque son est transformé par un algorithme en une forme circulaire de tailles et couleurs variables (on ne connaît pas les détails de la transformation). Une belle manière d’exprimer la diversité de la féminité !

Enfin, pour briser ce tabou de la discussion autour de l’orgasme féminin, BBDO a organisé une exposition des images générées. Celles-ci ont été transformées en posters interactifs qu’il suffisait au public de toucher pour déclencher le son.

Pourquoi c’est une bonne campagne ?

Qu’on ne se le cache pas, Bijoux Indiscrets a fait un carton plein. Il ne faut pas oublier que c’est une marque derrière cette initiative, il a donc aussi un objectif de visibilité et de vente !

La marque est partie d’un fait commun (les fameux insights du jargon marketing). Ainsi, des millions de personnes se sont senties touchées à travers le monde, qu’elles soient femmes ou hommes. Ce sont pas moins de 110 000 orgasmes qui ont été écoutés les 5 premiers jours, et c’est plus de 20,2 millions de personnes qui ont été exposées à travers les réseaux sociaux et les médias qui ont parlé de l’opération (selon Proximity BBDO).

Enfin, la marque et l’agence projettent de sortir un documentaire qui explore plus profondément comment la fiction a influencé notre comportement sexuel. Un bon moyen de s’investir et de faire parler de sa marque tout en faisant bouger les lignes de la société. C’est donc un projet qui continue, et qui en vaut la peine !