We Need Caféine s’arrête ici.

Depuis presque 5 ans, je vous partage mes réflexions, mes analyses et mes coups de cœur sur les marques, leur communication et leur identité. Aujourd’hui ce format ne me convient plus et j’ai besoin de me renouveler. J’ai besoin de retrouver l’excitation des débuts.

Avec 700 articles, vous avez été plus de 300 000 à lire We Need Caféine. Ce projet a été bien au delà de toutes mes espérances et ça, c’est grâce à vous. Grâce à vos lectures ponctuelles ou régulières, vos encouragements et vos conseils.

We Need Caféine a été une aventure incroyable. Cette histoire a été ponctuée de rencontres, de nouvelles amitiés et de nouvelles opportunités. Elle m’a demandé beaucoup de travail, de temps passé, de soirées, de nuits, de remises en question et d’énergie.

Tout ce positivisme ne m’empêche pas d’avoir atteint mes limites. Ces derniers temps j’ai tenté de nouveaux formats pour me redonner l’envie mais passé un certain point c’est trop de travail pour un seul Homme. Il m’est devenu impossible de créer des contenus avec la qualité que je souhaite, tout en me concentrant sur mes nouvelles envies. Le plafond de verre est atteint. Je préfère donc arrêter pour conserver le plaisir que j’ai eu avec ce projet.

Ceci dit, rassurez-vous, l’ensemble des contenus restent en ligne pour que vous puissiez continuer à les consulter.

Aujourd’hui et dans les mois à venir je vais me concentrer sur mon travail, que vous pouvez suivre sur mon portfolio (qui sera bientôt à jour car j’aurai du temps pour ça). Je vous invite également à rester abonné aux réseaux sociaux et à la newsletter de We Need Caféine car en temps voulu, c’est en partie ici que je vous ferai part de mon ou mes nouveaux projets.

Ce fût un plaisir d’écrire pour vous.

Merci à vous et merci de votre lecture.

Merci à Antoine (pas moi, celui qui se reconnaitra), Florian, Hugo, Paola, Caroline, ma famille et tous ceux qui m’ont conseillé (et qui ont subi mes réflexions) ces dernières années.

À bientôt,

Antoine
antoinepeltier.com | Instagram