Climatune : Spotify fait sa météo musicale avec AccuWeather

891

Il y a quelques mois nous vous parlions de la déclaration d’Amour de Spotify envers ses utilisateurs, résultant du croisement de ses données. En effet, cette source inépuisable d’informations sur nos habitudes d’humains — proche de l’anthropologie —, permet à Spotify de proposer de nouvelles manières d’écouter de la musique.

Aujourd’hui, c’est un partenariat avec le site AccuWeather qui permet au leader du streaming musical de lancer une nouvelle fonctionnalité : Climatune, développé par l’agence Active Theory.

Climatune : une exploration des effets de la météo sur nos choix musicaux

Cette plateforme approfondit donc les corrélations entre nos choix musicaux et le temps qu’il fait. On savait déjà qu’il y avait un lien puisque Spotify propose déjà des playlists « Pluie », « Chaleur »… créées manuellement par les équipes au feeling. Climatune fournit des listes de lecture basées sur la météo dans la zone de l’utilisateur et l’humeur des autres auditeurs locaux avec les mêmes conditions météorologiques : soleil, nuages, pluie, vent ou neige.

« Il existe une connexion claire entre ce qui se trouve dans les cieux et les files d’attente des utilisateurs », a déclaré Ian Anderson, chercheur en données Spotify.

climatune spotify active theory - we need cafeine -04

Grâce à cette étude d’une année, qui compare 85 milliards de flux anonymes sur Spotify dans plus de 900 villes à l’échelle américaine, AccuWeather et Spotify ont analysé l’impact de la météo sur la musique écoutée par les gens. Voici quelques conclusions :

  • Les jours ensoleillés encouragent l’écoute de musique plus heureuse et plus énergique. Logique.
  • Les journées pluvieuses apportent de la musique moins énergique, plus triste, avec plus de sons acoustiques et électroniques.
  • Les journées enneigées encouragent une musique plus instrumental.

climatune spotify active theory - we need cafeine -01 climatune spotify active theory - we need cafeine -03

  • Les auditeurs de New York et de Philadelphie sont les plus touchés par le mauvais temps; Les résidents de ces villes changent considérablement d’écoute quand il pleut.
  • Les chicagoans sont excités par la pluie et diffusent une musique plus heureuse. Tout comme les auditeurs de Miami et de Seattle, qui écoutent de la musique plus énergique pendant les jours nuageux.
  • Houston déprime particulièrement par temps de pluie : l’écoute acoustique augmente de 121% quand il pleut !

climatune spotify active theory - we need cafeine -05

Est-ce qu’un tel site est pertinent ?

Avec Climatune, Spotify n’en est pas à son coup d’essai. La marque avait déjà imaginé OOO Spot pour gérer les réponses automatiques pendant les vacances.

Avec ces plateformes événementielle, toujours très esthétiques, le géant s’impose toujours un peu plus dans son domaine et montre sa supériorité concernant l’utilisation des datas. Cependant, il semblerait que ce genre d’initiatives commence à passer inaperçu car l’aspect « Akinator » devient commun auprès du grand public. En revanche, l’étape d’après, qui consiste à donner des informations individuelles basées sur l’écoute, fonctionne toujours très bien !

Questionnaire We Need Cafeine