Que vous soyez le futur maillot jaune ou un Poulidor du dimanche, cette semaine, la Crème de la Crème vous est dédiée !

Laissez-vous porter en roue libre : We Need Caféine vous emmène sur la route pour découvrir ce qui se fait mieux en publicitédesign et création sur le thème de la petite reine !

La publicité

#1 Buenos Aires 2014 – Better by bike

En piste ! Direction l’Argentine pour une série de prints visant à promouvoir le vélo dans la ville de Buenos Aires. Le but de cette campagne est de lutter contre les problèmes liés à la circulation accrue dans la capitale argentine… grâce aux deux-roues.

L’agence locale La Comunidad nous offre de magnifiques réalisations graphiques jouant avec les bénéfices de la bicyclette sur notre corps. C’est beau et bien pensé, bravo !

#2 Buenos Aires 2015 – Never stop riding

L’année d’après, La Comunidad signait pour un deuxième tour. C’est donc reparti pour la promotion du vélo dans la capitale argentine… mais tout y est finalement différent ! 

Nouvel axe, nouvelle direction artistique, nouvelles récompenses ! Ces prints « à la main » mettent en avant le nouveau service de vélos disponibles 24 heures par jour, tous les jours.
Comment ? En jouant sur le vélo comme partenaire de la poursuite éternelle de l’écureuil vers sa châtaigne, du chien vers sa queue, du bébé vers le sein maternel, etc.

Pour l’agence locale, les récompenses défilent pleine bourre ! Deux Lions d’Or à Cannes : Print et Print techniques, mais aussi le Grand Prix de la compétition… Pas mal.

Alors, vous préférez la version 2014 ou la version 2015 ? Dites-nous dans les commentaires 🙂

#3 Becel – Heartbike

Un coup de pédale, et hop ! Nous voici à Toronto chez Agency59 avec un spot pour Becel et sa course caritative Ride for Heart

Soyons francs, ces 87 secondes de créativité jouent sur la corde sensible, et ça marche ! Elles relatent subtilement l’histoire d’un malade qui a su faire face et qui transforme donc son fauteuil en vélo… « From hospital to health ».

#4 La Redoute – La vie à vélo

De retour en France, chez nos chers Fred & Farid, pour un spot assez surprenant.
Celui-ci illustre les différentes étapes de la vie d’une femme et leur perpétuel recommencement. Une belle idée, de très belles images, une belle boucle… Le tout sur Don’t Stop Me Now interprétée par Micky Green.

Parfait, nous direz-vous ? Mais non, il y a un hic. Cette perle visuelle est pour l’annonceur La Redoute qui cherche à réaffirmer son engagement auprès des femmes… Beaucoup moins intéressant d’un coup.
Chez We Need Caféine, la réaction fut unanime : c’est déceptif — mais cela n’enlève rien à la qualité de la réalisation.

#5 Three – Sing it Kitty

Il était impossible pour nous de passer l’étape publicité sans délivrer le maillot arc-en-ciel, celui de la campagne la plus WTF. Comme à son habitude, ce maillot tant attendu revient à Three et son agence ultra-créative Wieden & Kennedy London.

Retour donc, sur cette campagne digitale personnalisable à base de fillette à vélo et de chat qui chante Starship pour l’opérateur mobile d’Outre-Manche. (re)Découvrez cet ovni publicitaire grâce au spot initial, la version personnalisée avec nos dictateurs « préférés », et le behind the scene de l’activation digitale. Une merveille.

La création

#1 Sosa & Vinkovic – Klinika Bike Service

Goran Sosa et Leo Vinkovic, deux designers croates, ont pensé l’image de la Clinique du Vélo. Ils ont ingénieusement détourné l’emblème des pharmacies, mêlé à la chaine de vélo, pour symboliser ce lieu de réparation. Le jaune et le noir suggèrent le travail en cours, la réparation et la construction.

Dans cette idée, l’identité fonctionne mieux sur les murs du garage que sur le papier !

#2 RedBull – Kaléidoscope

En novembre dernier, RedBull a placé Kriss Kyle, l’un des meilleurs rider BMX au monde, dans un décor kaléidoscopique grandeur nature.

Les illusions d’optiques rythmées sont au rendez-vous, préparez vos rétines à l’une des plus belles vidéos sportives de l’année !

#3 Thomas Yang – Print Wheel

Unissant ses deux passions, le cyclisme et les arts graphiques, le designer singapourien Thomas Yang utilise les pneus de vélos pour créer des paysages architecturaux.

Il applique de l’encre noire sur la surface des roues. Selon la nature du pneu, il peut alors faire varier les teintes de noir.

#4  Cogoo – Turntable Rider

Cogoo, le Vélib’ du Japon, a mis au point le kit « Turntable Rider » : un ensemble d’éléments à placer sur son vélo pour le transformer en véritable instrument de musique.

Cogoo a donc filmé quelques cyclistes acrobates pour en faire la promotion. Certes, Ce n’est pas du C2C mais l’idée est là ! 

#5 Nike & Portland – Biketown

Outre-Atlanque, le vélib est tout aussi créatif. Cette semaine, la ville de Portland — connue comme la contrée des hipsters et le berceau de Nike — s’est associée à la marque sportswear pour la sortie de ses nouveaux vélos en libre-service. Au programme : du orange, une virgule, des nouvelles technologies et un résultat beaucoup trop beau. 

Avec plus de 500km de piste cyclable et un tel bagage commercial, il fallait que Portland frappe fort. C’est chose faite : sur les 5 prochaines années, Nike financera les balades des bobos de l’Oregon à hauteur de 10 millions de dollars.

Petit plus : ces vélos sont équipés des technologies Social Bicycle qui s’apparentent à Nike+. Elles permettent, entre autres, de partager son itinéraire, la distance parcourue et l’émission CO2, mais aussi le nombre de calories brûlées et l’argent économisé par rapport à un trajet en voiture équivalent… Chez We Need Caféine, on est fan ! On envisage même de déménager pour le coup.

Le design

#1 Ham On Wheels

Vous aimez le vélo, vous aimez le jambon ? Cette boutique, réalisée par les catalans de chez External Reference, au concept incongru, se relève efficace et pertinente en liant par des assemblages graphiques et spatiaux deux domaines, à priori, non-complémentaires.

Entre codes urbains actuels et savoir faire traditionnel, ce lieu unique en son genre fait la synthèse de passions multiples au coeur d’un même espace !

#2 Le compagnon idéal des citadins

Dans le cadre urbain, les vélos ont une place de plus en plus dominante. On trouve de nombreux parkings et possibilités de stationnement pour vélo, mais qu’en est-il une fois chez soi ou dans les transports en communs souvent empruntés en complément par les cyclistes ?

SOMERSET est un vélo pliant et déplaçable, à la fois fonctionnel, pratique et esthétique. Son créateur, Kaiser Chang, a souhaité intégrer un mouvement de coulisse circulaire plutôt qu’un classique pliage.

#3 Un casque optimisé inspiré par la nature

Sortez couverts ! Afin de protéger les cyclistes lors d’un accident, les designers italiens de chez Paula Studio ont conçu ce casque expérimental dont la structure s’inspire de la diatomée, une microalgue unicelluraire d’à peine un millimètre. Les trois couches qui le composent (abs, 3do, néoprène) permettent d’absorber les chocs tout en réduisant drastiquement la quantité de matière utilisée et donc le poids !

#4 Un noeud urbain fluide

Un moyen de réduire tout risque, c’est d’adapter les voies de circulation aux usagers. Chez BIG, les architectes pensent à tout le monde, avec un projet centralisant trains, bus, taxis, vélos et piétons au coeur d’un même ensemble de circulation. Les voies se superposent et se croisent, permettant un usage fluide et organisé.

#5 Un vélo fait main

Certains vélos sont de vraies oeuvres d’art, à l’instar de ceux réalisés par CWBIKES. Ils sont un parfait et élégant mélange entre travail traditionnel du bois (le cadre, le guidon et la selle sont en bois de cèdre verni) et d’utilisation du carbone pour une mécanique de pointe.

C’est ici que s’achève ce florilège de la publicité, de la création et du design sur le thème du vélo !

Nous sommes déjà la tête dans le guidon pour vous offrir une nouvelle Crème de la Crème la semaine prochaine !

En attendant, vous pouvez relire cet article des centaines milliers de fois. Sinon, vous pouvez aussi retrouver toutes nos compilations thématiques en cliquant ici.
Merci de votre lecture et à bientôt !