Les datas Spotify parlent des émotions des mélomanes

2390

Le leader du streaming musical vient de lancer sa plus grande campagne d’affichage mondial : « Thanks 2016, it’s been weird ». Une opération d’envergure qui utilise les datas Spotify de manière ludique et décalée pour l’amour du rire.

À toi, utilisateur de Spotify : nous t’aimons.

Le concept ? Utiliser les données recueillies par Spotify pour y découvrir les habitudes d’écoute les plus originales. Quelques exemples seront plus parlant :

Sur l’affichage de Bastille à Paris, Spotify indique qu’en 2016, « les Parisiens ont écouté The Weeknd principalement le vendredi » : clin d’œil à l’anticipation française.

Du côté de New York, la marque se pose des questions : « Chère personne qui a écouté Sorry 42 fois le soir de la Saint Valentin… Qu’as-tu fait ? ».

Et au Royaume-Uni, Spotify veut donner du courage aux « 3749 personnes qui ont écouté It’s the End of the World As We Know It le jour du Brexit ».

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 06

Les datas Spotify parlent d’émotions

Cette campagne d’affichage frôle le génie et elle mélange beaucoup de données — c’est le cas de le dire.

Dans un premier temps, on l’a dit, Spotify s’adresse au monde en se basant sur des habitudes amusantes de chacun. Le contraste hyper-local/mondial est fort. D’ailleurs, ça ne vous rappelle pas le concept des Angry Tweets de Burger King et Buzzman ? Cette méthode permet de fédérer les gens autour d’un élément qu’ils ont en commun : ici, les habitudes d’écoute que l’on n’ose pas avouer.

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 04

Deuxième point important : c’est une réelle opération de séduction. Cette fois je fais remonter les imperfections de Meetic. C’est la même méthode : mettre en avant ces petites habitudes dont chacun aime se moquer gentiment mais que l’on a tous.

Pour résumer, cette opération parle des émotions à travers la musique, avec humour et justesse, et ça fait du bien.

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 01 datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 02

spotify-2016-weird-we-need-cafeine-3

datas spotify 2016 weird ooh - we need cafeine - 03

Pour terminer, Spotify va envoyer des e-mails personnalisés à ses utilisateurs, basés sur leur propres habitudes d’écoute sur la plateforme. La marque va aussi utiliser des affichages digitaux et les réseaux sociaux avec le même objectif : toucher votre cœur au plus juste <3

Questionnaire We Need Cafeine