Le design au service du troisième âge

806

Avec une population vieillissante dans de nombreux pays (l’Insee estime qu’un tiers de la population française aura plus de soixante ans en 2060, contre 25% aujourd’hui), les designers font face à une demande croissante pour faciliter la vie de nos anciens et de ceux à venir.

C’est au Design Museum de Londres que se tient jusqu’au 19 février 2017 une exposition appelée très justement « NEW OLD« . Elle explore les améliorations possibles et anticipe ce phénomène de vieillissement grâce au design. L’un des projets a particulièrement attiré notre attention, par la justesse de sa réponse. Il s’agit de The Amazin Apartment conçu par l’agence Future Facility.

Amazin Apartment - Future Facility troisième âge - We Need Cafeine6

Amazin Apartment - Future Facility troisième âge - We Need Cafeine7

Une réponse minimale pour un troisième âge peu digital

La proposition Future Facility est intéressante puisqu’elle intègre de la technologie (collection de données, analyse, etc.) tout en offrant un service d’une grande simplicité pour les personnes âgées. Le concept suppose la construction de logements articulés autour d’un espace technique, depuis lequel agissent les employés. Des blocs, dont l’identité est claire grâce à des codes couleurs et typographiques identifiables, permettent de gérer les approvisionnements des divers appartement.

Amazin Apartment - Future Facility troisième âge - We Need Cafeine5

Amazin Apartment - Future Facility - We Need Cafeine3 age

Amazin Apartment - Future Facility - We Need Cafeine4 age

Ces modules de stockage connectés permettent de satisfaire les besoins élémentaires que sont l’accès à l’eau, à la nourriture et à l’hygiène. Les fonctions présentées sont minimales, pratiques et accessibles pour des personnes pouvant souffrir de troubles physiques ou de la mémoire liés à l’âge.

Par exemple, la machine à laver n’a qu’un seul bouton ainsi qu’une tablette, pour poser son linge, située à la même hauteur que celle supportant l’arrivée d’eau. Les différentes préhensions ont été judicieusement étudiées pour ne pas contraindre les résidents à trop d’efforts comme plier les genoux ou tendre les bras en hauteur. De plus, le choix d’une esthétique très épurée permet une identification simple des fonctions, évitant ainsi toute confusion ou perte de repères.

On apprécie le travail de l’agence qui s’extraie de la tendance du tout-connecté à destination d’un public jeune et technovore, pour appliquer ces technologies à des besoins réels et grandissants. C’est élégant, pratique et non-intrusif, de quoi redonner un peu d’indépendance aux personnes âgées sans tomber dans la médicalisation systématique.

Questionnaire We Need Cafeine