L’identité de l’Office du Tourisme de Paris évite les clichés avec brio

1765

L’Office du tourisme et des Congrès de Paris est une institution née il y une trentaine d’année avec pour objectif : l’accueil et l’information des touristes ainsi que la promotion de la capitale en France et à l’étranger.

C’est la prestigieuse agence Graphéine qui a remporté le budget de la refonte graphique de cet établissement. Le résultat est frais, joyeux, minimaliste et traduit très bien les flâneries parisiennes !

Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-9

Le défi est de taille. Difficile d’écarter la Dame de Fer pour évoquer Paris à l’international. La complexité est dans la capacité à sortir du « déjà vu », du kitch, du Paris 80, du romantique… Bref, s’écarter de tout ce que l’on peut voir dans les boutiques de souvenirs. Être contemporain.

Les équipes de Graphéine ont donc opté pour un typogramme. Pour l’évocation du « A », on ne vous fait pas un dessin, pour le « i » en revanche, il provient des bulles d’informations actuelles. Il en ressort une identité humaine, urbaine mais qui reste tout de même institutionnelle.

Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-6

Point de départ : le Paris Passlib’

Pour ceux qui ne connaissent pas, le « Paris Passlib' » est le pass touristique officiel de la capitale. Il permet d’avoir accès à 50 monuments et musées incontournables de la Ville Lumière tout en permettant de se déplacer librement. Il s’accompagne aussi d’un livret compilant toutes les informations pratiques à connaitre. Autant vous dire que cet élément est indispensable à tous les touristes étrangers.

Il constitue d’ailleurs le premier point de contact avec les visiteurs et les suivra durant leur séjour. Graphéine s’est tournée vers un graphisme efficace, sobre et utile qui raconte l’idée de déplacement. Le point du « i » vient connecter celui du pass. Ainsi, chaque monument a un point attribué que l’on peut relier. C’est simple, ludique — ça nous fait penser aux jeux de points à relier justement — et fonctionnel.

Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-7 Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-8

Une charte graphique vivante

La précédente charte déclinait une image de la Tour Eiffel sur tous les supports, avec pour seuls éléments différenciants entre les langues : la couleur. Ennuyant et cliché au possible. D’autant que la ville a bien plus de ressources et de curiosités à offrir qu’un seul monument !

La proposition de Graphéine pour l’Office du Tourisme de Paris est audacieuse. Le typogramme « Paris » devient l’élément central. Il accueille les images de Séverin Millet, illustrateur lyonnais diplômé des Arts Décoratifs de Strasbourg, et devient ainsi une fenêtre sur la ville.

Sur chaque support les aplats colorés et enjoué de Séverin Millet viennent illustrer le contenu : lifestyle, transports, shopping, Paris la nuit, congrès…

Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-11 Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-10

Séverin Millet a aussi illustré les plans de Paris. Imprimés à 1,2 million d’exemplaires, ils sont indispensables aux touristes malgré la présence des smartphones.

Ils sont distribués gratuitement à l’Office du Tourisme de Paris et dans près de 10 langues. L’illustrateur a donc dessiné une gamme de personnages colorés de chaque nationalité dont seuls les jambes et les attributs spécifiques sont visibles : une invitation à la promenade et à la flânerie dans les rues parisiennes !

Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-3 Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-4 Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-2 Office du Tourisme de Paris grapheine severin millet - wnc-5

Un nouveau logotype au top mais pas seulement ! L’ensemble du système déployé pour l’Office du Tourisme de Paris permet à la ville de se parer d’une image accueillante, dynamique, accessible et amicale à l’étranger ! Notez d’ailleurs qu’elle complète bien le site de la Mairie de Paris ! Un tel changement prouve aussi l’implication de la ville dans le développement du tourisme et de son image dans le monde.

On espère que le reste des institutions parisiennes et françaises réussira petit à petit à faire confiance aux agences et studios créatifs pour permettre un renouveau de leurs images. Bravo aux équipes de Graphéine et à Séverin Millet ! :)

Questionnaire We Need Cafeine