Un immeuble de logements – Périphérique architectes

3218

La structure évolutive Périphériques Architectes, composée par les agences Anne-Françoise Jumeau architectes / afja, Marin + Trottin architectes, a réalisé d’un immeuble de 35 logements situé entre le boulevard de Grenelle et la rue Frémicourt (Paris XV).

Le projet s’est inscrit dans une volonté d’épurer les bâtiments tout en s’inscrivant dans le contexte. Les corps de bâtiments s’axent autour d’un jardin central et s’ouvrent vers l’extérieur grâce au prolongement de ces derniers sous la forme de grandes loggias qui bénéficient d’une bonne exposition.

Les façades ont été réalisées selon un principe de « plissage » (à l’instar d’une feuille de papier ou d’un tissu plissé) afin de tirer le maximum du potentiel lumineux et d’affirmer une ouverture sur les espaces environnants. Les quatre façades sont toutes revêtues d’éléments de bardage horizontaux à claire voie, variés pour chaque façade, afin de dynamiser l’ensemble du projet. On retrouve donc de l’aluminium anodisé et du bois pour le coeur de l’îlot, du verre et de la terre cuite émaillée (argentée et multicolore) pour les façades sur rue et la crèche ouverte sur le jardin.

Cette réalisation répond avec audace à un programme à la fois social et privé, en intégrant avec brio cet immeuble de logements dans un parcellaire parisien très diversifié.

GRE_REALISATION_900X600_6

GRE_REALISATION_900X600_1

 GRE-Pers-Facade jardin_900x

GRE-Pers-Facade jardin général_900x

Questionnaire We Need Cafeine