« Atol, les opticiens », « Vu, j’avais pas vu », « Il est fou Afflelou, il est fou », « Ooooptic 2000 »… Bref, j’en passe et des meilleures !
Au-delà de l’efficacité stratégique de ces vieilles réclames, si vous pensez encore que les meilleurs créatifs de la planète n’ont pu produire que ça… vous vous mettez le doigt dans l’œil ! Heureusement pour vous, We Need Caféine a guetté le meilleur de la création, de la publicité et du design sur le thème de la vue.

Chers amis-lecteurs, ouvrez grand vos yeux, il est temps de prendre de la créativité plein les mirettes !

La publicité

#1 Valspar & EnChroma  Les lunettes pour contrer le daltonisme

Pourriez-vous vivre dans un monde sans couleur ? Un monde fade, sans contraste ni lumière ? C’est la question que s’est posée Valspar Paint, avant d’imaginer les premières lunettes qui luttent contre le daltonisme. Accompagnée de l’expert EnChroma, la marque de peinture a donc créé des filtres qui ravivent les nuances, permettant ainsi à la population daltonienne de découvrir les couleurs.

Au delà de la simple prouesse technique, cette communication de marque est très « humankind »  qui agit pour l’humain. Le résultat est touchant, c’est magnifique et très impressionnant. Un grand bravo à FCB Chicago, Valspar et EnChroma !

[bctt tweet= »Les lunettes qui luttent contre le daltonisme via @Valspar_Paint et @EnChroma #AgenceFCB #colorblind » username= »weneedcafeine »]

#2 Skittles & EnChroma — Packaging See the rainbow

On ne le dit pas assez souvent mais dans la vie « rien ne se crée, tout se transforme ». Heureusement, les créatifs de la Miami Ad School oui, encore eux l’ont bien compris.
Ils ont donc « recyclé » une technologie innovante pour le compte de Skittles, à savoir les filtres EnChroma qui permettent aux daltoniens de voir les couleurs si vous n’avez pas lu le texte qui se trouve juste au-dessus, il est temps.
Ils ont ainsi imaginé un packaging innovant et ultra concurrentiel pour la marque à l’arc-en-ciel. Un joli petit coup de com’, judicieusement nommé « See The Rainbow »

[bctt tweet= »#SeeTheRainbow par @miamiadschool et @Skittles > Le #packaging pour les daltoniens » username= »weneedcafeine »]

#3 Childhood Eye Cancer Trust ­— A flash to detect 

Lorsque que les créatifs de chez Wunderman UK s’arment pour sensibiliser au rétinoblastome  une tumeur maligne de la rétine chez l’enfant  ils frappent fort… vraiment fort.
Avant toute chose, sachez que ce cancer a la particularité d’être détectable avec une simple photo prise avec le flash. Si une pupille de l’enfant devient blanche, alors il présente un symptôme à risque.

Dans ce sens, l’agence britannique a imaginé une série de prints interactifs pour sensibiliser la population face à cette tumeur. Le procédé est aussi simple qu’efficace : le passant est amené à prendre l’affichage en photo avec son téléphone, tandis que la pupille de l’enfant s’affichera en blanc avec l’utilisation du flash. Or, la bonne idée se trouve après l’expérience elle-même : le passant possède désormais une photo dans son téléphone, qu’il pourra montrer à ses proches ou partager directement sur les réseaux sociaux, c’est fin !

[bctt tweet= ».@Wunderman signe campagne qui sensibilise au cancer de la rétine chez l’enfant » username= »weneedcafeine »]

#4 Wimpy — Braille Burgers

Quand une chaine de burgers applique littéralement le fameux « Venez comme vous êtes », ça donne une communication primée dans les plus grands festivals publicitaires.

Prenez l’agence sud-africaine Metropolitan Republic et laissez-la naviguer à vue… Le résultat ? Une quinzaine de burgers dont les graines de sésame forment un texte personnalisé en braille listant les ingrédients. Le succès n’a pas tardé à pointer le bout de son nez : plus de 800 000 personnes malvoyantes ou aveugles ont été touchées par le message.

Un très joli coup de com’ qui fait plaisir à voir  sans mauvais jeu de mots.

[bctt tweet= »Chez @wimpy_sa : les premiers burgers en braille ! Même les malvoyants peuvent #EnjoyEveryMoment  » username= »weneedcafeine »]

#5 MIKLI Lunettes ­— “Mieux vaut » campaign

Attention, la série de prints qui suit est plus Old school que tes vielles Ray-ban, plus encore que tes Stan Smith blanches et vertes.

Ces prints viennent tout droit de l’âge d’or de la pub française — « notre bon vieux 1985 » comme diraient les McFly. Ce concentré de créativité en niveaux de gris est signé Références Saatchi & Saatchi Compton pour les lunettes Alain Mikli. À la (parfaite) conception rédaction, nous retrouvons la grande Dominique Marchand (Orangina Flipper et Orangina Rouge, entre autres).

Autant vous dire, chez We Need Caféine, nous sommes de grands fans !

[bctt tweet= »Mieux vaut être beau et hypermétrope qu’hypermétrope – #pub #oldschool selon @saatchifrance » username= »weneedcafeine »]

La création

#1 Life — Philipp Meyer

Philipp Meyer est designer d’interaction (UI/UX) : il avait pour objectif de créer un objet accessible aussi bien aux voyants qu’aux non-voyants. Le résultat est « Life ».

« Life » est une mini bande-dessinée tactile. Elle retrace la créations des cellules à la surface du papier grâce à la technique le l’embossage. Une belle experimentation qui ouvre de nouvelles perspectives à l’écriture braille !

#2 Eye Amsterdam — Wieden + Kennedy

Soyons très littéral, la vue nous ramène forcément à l’œil… Mais connaissez-vous « Eye », le musée du cinéma hollandais à Amsterdam ? C’est un bâtiment aux allures futuristes que vous ne pourrez pas rater lord de votre périple au pays des vélos.

Les créatifs de W+K ont eu une idée géniale : utiliser l’œil comme motif. Simple, me direz-vous, mais la droiture graphique hollandaise fait ici un travail remarquable dans son application… À vous de juger !

#3 Rui Pinho — Celebridades Animadas

Changement de décor ! Zoom sur l’artiste portugais Rui Pinho et sa série « Célébrités Animées », il y mélange les personnages de dessins animés de notre enfance avec des personnalités bien réelles et intemporelles. Le résultat est étonnant, et parfois même un peu troublant.

#4 Unseen Art Project

Unseen Art Project est dans la continuité du premier projet que nous vous présentions… mais à plus grande échelle. Il vise à rendre accessible les plus grandes œuvres de notre monde aux personnes qui ne peuvent pas les voir.

Lancé par Marc Dillon, le projet veut abolir le fameux « Ne pas toucher » qui figure en avertissement dans la plupart des musées. C’est aujourd’hui possible grâce à l’impression 3D. Unseen Art Project réplique des peintures en sculpture pour que les aveugles puissent les découvrir par le toucher.

#5 Cyklop Streert Art

Terminons cette partie « création » avec une note colorée. Les parisiens le connaissent peut-être, il s’agit du street artiste Cyklop ! Ce dernier affirme qu’il a toujours eu la sensation de se faire épier par les poteaux en passant dans les rues. C’est donc naturellement qu’il redécore le mobilier urbain à l’aide de ses bombes pour en faire des monstres colorés… avec de gros yeux !

Le design

#1 MOOD for music

Car la musique en festival fait appel à tous les sens, le designer Bence Agoston propose de vivre cette experience autrement : grâce à des lunettes possédant six filtres rotatifs. Chacun est conçu selon des effets d’optiques dont l’effet Moiré. L’utilisateur peut combiner, soustraire et créer un motif unique et psychédélique associé à la musique. Voilà de quoi planner !

#2 Papyrus Optic Shop – WGNB

Qui dit « vue » dit « opticien » ! Direction Séoul, en Corée du Sud, avec le Paryrus Optic Shop, réalisé par l’agence WGNB. La boutique est un audacieux mélange entre une architecture brute en béton et d’élégants éléments classiques comme des boiseries. Les produits — haut de gamme — sont présentés au travers d’un jeu de voilé/dévoilé avec un souci du détail exceptionnel. Les ambiances se succèdent et s’accordent avec une dualité percutante et cohérente.

#3 Eone

Afin d’aider ceux dont la vue fait défaut, de nombreux designers se sont intéressés à des solutions alternatives. C’est le cas de Hyungsoo Kim avec la montre Bradley Timepiece, pour la marque Eone. Le projet permet aux malvoyants de lire l’heure avec aisance et une esthétique raffinée. Ce projet répond à un besoin, tout en s’ouvrant à n’importe quel consommateur. Une réussite de design pour tous !

#4 Le Timmelsjoch Pass Museum – Werner Tscholl

Situé à 2509m d’altitude, le Timmelsjoch Pass Museum, conçu par Werner Tscholl, se perche, comme en équilibre, sur un promontoire rocheux, au coeur d’un paysage grandiose. Il a été réalisé pour l’anniversaire des 50 ans de cette route dessinée à la main et reliant le Tyrol du sud au reste de l’Autriche. L’architecture géométrique dessine une perspective entre les montagnes, comme cette route en dessine le chemin. Le point de vue créé est autant symbolique que perceptible.

… Mais voilà, tout a une fin ! La sélection créative sur la vue s’achève donc ici ! Houla, ne pleurez pas amis-lecteurs, nous revenons très vite 😉

En attendant la prochaine #CLDC, vous pouvez relire 1000 fois ce digne florilège de créations, designs et publicités approuvées par l’ami Joe La Pompe.

Merci de votre lecture et à très bientôt !