Geekopolis Xperience et Intel testent en ce moment à Paris une expérience totalement novatrice et immersive : Mutations. Les deux acteurs poussent le principe de l’Escape Game à son paroxysme. Ce jeu ouvert au public mêle énigmes, obstacles à franchir, théâtre immersif, réalité augmentée et même réalité virtuelle, grâce aux technologies Intel. Nous l’avons testé, on vous raconte.

Vers le futur de l’Escape Game, entre réalité et virtualité

En commençant l’expérience, on est propulsé pendant 1h30 dans un univers totalement parallèle, semblable à celui des films d’anticipation, mêlant horreur et science-fiction. L’objectif ? Retrouver un grand professeur disparu et comprendre les expérimentations biologiques qui se trament…

Pour ce faire, les joueurs déambulent dans un espace de près de 4000 mètres carrés. Chacun est équipé d’un casque VR HTC et d’un sac à dos—ordinateur Intel. Une scénographie poussée se lie à l’ambiance « urbex » du lieu : une usine désaffectée. Tour à tour guidés par des consignes, des intervenants (plus ou moins bienfaisants) et notre instinct de survie, nous avons dû avancer, en déroulant le scénario imaginé par les équipes. Bien sûr, tout est très fluide et on a l’impression d’être totalement maîtres du déroulé des opérations.

Au total, plus de 60 personnes — dont 20 acteurs — sont impliquées dans ce projet. C’est une véritable expérience ludo-technologique. Elle intègre même une phase de combat en réalité virtuelle 4D multijoueurs, alliée à une capture des émotions. On ne va pas vous spoiler, mais cette étape du jeu était vraiment impressionnante de réalisme. On se retrouve plongé dans un véritable FPS (jeu de tir à la première personne) — comme dans les jeux vidéo, mais en mieux, évidemment.

Enfin, contrairement aux escape games classiques, ici ce n’est pas le score qui compte : pas de chronomètre ou d’échéance de temps, l’important est de profiter au maximum, totalement immergés dans l’atmosphère étrange du lieu. Et ça marche !

© Sebastien Richard via iQ Intel

Mutations : une opération marketing ingénieuse  pour Intel

Cette opération permet à Intel de se positionner davantage sur le segment des jeux vidéo. Cela montre donc que ses technologies peuvent être utilisées dans des applications diverses. La marque se saisit l’occasion pour présenter la 8e génération de son Core i7.

Une expérience hors du commun sur laquelle Intel a réussi à se greffer avec brio !