Le nouveau logo d’Ubisoft ne fait pas l’unanimité

1885

Cela fait 31 ans que le créateur de jeux vidéos français arpente nos ordinateurs et consoles. C’est aujourd’hui l’un des leaders du marché avec des licences connues de tous comme Rayman, Assassin’s Creed ou encore Far Cry… et il change d’identité. Évidemment, cette annonce fait couler beaucoup d’encre.

La sortie du nouveau logo d’Ubisoft coïncide avec une autre nouvelle — même si nous avions déjà pu le voir ces dernières années : la diversification de ses activités pour devenir une entreprise de « divertissement digital global ». Ubi compte se tourner vers le cinéma, les séries TV, les livres et bandes-dessinées; et même vers la création de parcs d’attractions !

On vous laisse vous remémorer les différentes étapes du logo d’Ubisoft avant de passer au vif du sujet : l’analyse du dernier en date.

nouveau logo d'ubisoft - we need cafeine -02

Tout aplatir pour mieux séduire ?

Dans les colonnes de Challenges, Counrtney Riss, directrice de la marque Ubisoft, expliquait vouloir « toucher un plus grand nombre d’utilisateurs ».

La solution qui a été choisie ici est d’aplatir l’ancienne identité pour la simplifier, la styliser… et la rendre plate — comme beaucoup de marques en ce moment. Là où Ubisoft avait une spécificité, il a été décidé de tout écraser pour correspondre au plus grand nombre.

Un minimalisme qui manque de subtilité… dommage.

L’ancien logo d’Ubisoft avait une certaine profondeur, presque magique, qui donnait l’impression que vous rentriez dans un univers « merveilleux », telle Alice dans le trou du Lapin Blanc.

Le problème est que la simplification a été poussée à l’extrême. Ce n’est jamais bon les extrêmes, on le sait pourtant ! En effet, non seulement les dégradés ont été supprimés, mais également la variation d’épaisseur des lignes qui donnait sa profondeur à l’ancien. Les extrémités, qui venaient s’entremêler, sont maintenant coupées nettes. Peut-être est-ce une volonté d’aller sur un terrain d’images plus violentes et « adultes » (on pense à l’évolution des jeux vidéos) ?

Le résultat est une ligne continue épaisse, sans variation et sans vie. Le logotype d’Ubisoft est lourd : c’est un tourbillon immobile. Un détail aurait pu être ajusté : avoir une inclinaison cohérente entre le « O » et l’icône.

nouveau logo d'ubisoft - we need cafeine -03

Pour terminer sur une note positive, voici les versions noir et blanc de l’ancien logo d’Ubisoft qui ont retenu notre attention. Elles simplifient la forme mais conservent quelques unes de ses caractéristiques. Dommage que l’équipe ne les ai pas conservées!

nouveau logo ubisoft - we need cafeine -05

Notez que l’on ne connait pas le créateur de ce changement : est une agence ? Est-ce fait en interne ? On pencherait plutôt pour la deuxième option.

Et vous, qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à nous donner votre avis sur Facebook ou Twitter !