Fin avril 2015, le Népal a subi un tremblement de terre sans précédent. Le pays déplore près de 8000 morts et des centaines de milliers d’habitants se retrouvent à la rue. Le séisme a également ravagé de nombreux édifices historiques pour la plupart classés au patrimoine de l’UNESCO.

Pour aider les populations, quatre étudiants de la Miami Ad School ont transformé le célèbre jeu de construction, Minecraft, en une plateforme de dons.

Un appel à la plus grande communauté de bâtisseurs

Pour ceux qui ne connaissent pas. Minecraft, racheté par Microsoft, est un monde qui a pour particularité d’être fait de cubes. C’est un jeu de « construction libre » : comprenez que vous pouvez construire tout ce qui vous passe par la tête, absolument tout. Et la plateforme regroupe plus de 100 millions de constructeurs numériques à travers le monde.

minecraft rebuild nepal miami ad school-2

Les étudiants ont donc imaginé la création du serveur « Rebuild Nepal ». Comme sur les autres cartes, les joueurs peuvent construire ce qu’ils veulent, à une différence près : les options pour bâtir plus vite coûtent un dollar. Bien entendu, les fonds récoltés sont reversés à des associations d’aide au Népal.

minecraft rebuild nepal miami ad school-1
D.A. : Rati Ghosh & C.R. : Dhanush Paramesh, Upaasana Rajaram, Joseph Thoman

La ludification (ou « gamification »), c’est à dire la transposition des mécanismes du jeu à la réalité, pourrait s’avérer lucratif pour ces associations. En effet, le joueur augmente le montant de son aide tout en se faisant plaisir !

Ce projet est malheureusement encore fictif, son développement reste entre les mains du géant Microsoft.

Questionnaire We Need Cafeine