Les marques d’aujourd’hui essaient de s’introduire de plus en plus dans nos quotidiens. Mais pour certaines c’est beaucoup plus facile puisqu’elles sont par nature au coeur de notre intimité : c’est le cas des fabricants de préservatifs.

Skyn fait partie de ces marques qui défendent notre intimité. Pour parfaire sa mission, elle collabore avec Sid Lee Paris. Ensemble, ils ont imaginé « Places of Intimacy ». C’est un guide des 30 meilleurs hôtels (et souvent les plus chers) à travers le monde pour retrouver son intimité. Une liste qui avait été compilée par GQ Magazine et Condé Nast Traveler. Skyn y a ensuite envoyé des couples pour « tester » ces lieux d’exception.

Skyn nous transforme en élégants voyeurs

Les douze couples ont été recrutés via une campagne en ligne. « Pendant trois mois, nous les avons envoyés dans des chambres d’hôtels du monde pour tester les produits Skyn dans les meilleures conditions. Ils étaient ensuite invités à raconter comment ce lieu intime a eu un impact sur leur intimité » expliquent les directeurs de création de Sid Lee Paris, Céline et Clément Mornet-Landa.

« Dans le guide, vous trouverez les photos et histoires qu’ils ont partagé avec nous »

Vous êtes prévenus ! Le site annonce « Entrez dans leur intimité », ce qui est à la fois engageant… et un peu étrange. Dans tous les cas, c’est transparent.

« Feel Everything » une promesse osée

Le superbe site « Places of Intimacy » est créé par Stink Studios. Quant au livre, conçu par le studio Irradié, il a été envoyé à une sélection de journalistes à travers le monde. Dans les deux cas, la réalisation est fine, sensible et osée graphiquement. C’est une véritable invitation au voyage et à l’exploration.

« Nous voulions créer une expérience mondiale pour transmettre notre promesse à nos consommateurs en leur permettant d’en faire partie », explique Jeyan Heper, directeur général de la Sexual Wellness Global Business Unit chez Ansell (la marque des préservatifs Skyn en Australie).

Avec ce projet, Skyn s’associe à une image intime et beaucoup moins caoutchouteuse. Il y a cependant deux points noirs à mon sens. La première est une approche dérangeante face au fait d’entrer dans la vie intime d’inconnus. La seconde est le fait qu’il n’y a que des hôtels luxueux (et hors de prix) dans le guide. La marque cherche sans doute à toucher une cible avec beaucoup plus de moyens. Si vous les avez, les choix semblent parfaits pour être visités à deux !