Le street artiste Blu dépeint une société malade

1610

Né à Bologne en Italie, Blu est un street artiste hors norme tant par son talent que par la taille de ses œuvres. C’est également un véritable militant pour la liberté de son art ! De Rome à Berlin, en passant par Los Angeles, il étale sa créativité sur les murs du monde entier. Lumières sur ce génie du street art !

street artiste Blu - weneedcafeine 3

Blu ne voit pas la vie en rose

Dans ses créations, le street artiste Blu dépeint avec vigueur et en couleurs la face sombre de notre monde. Son principal objectif est de dénoncer les maux de notre société et d’offrir un regard critique sur la guerre, le capitalisme exacerbé, l’asservissement de l’Homme et la puissance des dirigeants. Le travail de Blu est donc engagé et s’inscrit dans une démarche sociale et politique.

Pour aborder ces sujets complexes, Blu utilise principalement des métaphores. Avec elles, il fait travailler l’imagination du spectateur et joue avec son esprit de déduction. Ainsi ses messages passent de manière plus simple et percutante.

street artiste Blu - we need cafeine

street artiste Blu we need cafeine

Son imagination débordante lui permet de créer des fresques grandioses dans tous les sens du terme. Il a donc logiquement délaissé les bombes aérosols pour des rouleaux de peinture.

Blu crée également des vidéos en stop motion dans lesquelles il donne vie à ses créations immobiles. C’est d’ailleurs avec celle intitulée « Muto », sortie en 2008, qu’il gagne une renommée internationale bien méritée !

Retrouvez plus de vidéos sur sa chaîne Youtube.

Des coups de peinture aux coups de gueule

Le street art a toujours eu cette vocation de démocratiser l’art en le rendant accessible à tous. Cependant, l’effet inverse se produit parfois. Les graffitis s’échappent alors de leur environnement et perdent leur liberté en s’exposant dans les galeries et les musées.

Cette privatisation croissante du street art ne plaît pas à tout le monde, et surtout pas à Blu, militant de la première heure. À plusieurs reprises, l’artiste n’a pas hésité pas à exprimer son désaccord en effaçant ses propres œuvres. Explications.

Street artiste blu - Street-Art-In-Berlin-BLU-4

BLU street art - weneedcafeine 15

Fin 2014 au Kreuzberg — un quartier Berlinois —, l’une des fresques les plus célèbres du street artiste Blu, « Brothers » et « Chain », disparaît sous de la peinture noire. Le monde du street art s’affole. On apprendra finalement qu’il s’agit de Blu, en personne, qui a recouvert son œuvre afin d’éviter toutes spéculations financières, le bâtiment étant racheté par un groupe immobilier.

Et l’histoire se répète.

Actuellement à Bologne, dans la ville natale de l’artiste, la fondation de la banque Carisbo organise une exposition qui fait polémique : Street Art: Banksy & Co. — L’Arte allo Stato Urbano. Certaines des œuvres présentées ont directement été prélevées dans les rues, sans le consentement de leurs créateurs. En signe de protestation, Blu et plusieurs collectifs ont effacé l’ensemble de ses réalisations présentes dans la ville. Une vingtaine d’années de travail détruites, le geste est fort ! 

street artiste Blu - we need cafeine - 5

street artiste Blu - we need cafeine 2

Plus qu’un street artiste, Blu est devenu un activiste de la rue. Ses œuvres impressionnantes comme ses actions militantes interpellent et placent son art dans le débat public.

Même si le street art est victime de son succès, une chose est sûre : Blu ne restera pas muré dans le silence !

Questionnaire We Need Cafeine