Alors que le combat entre les compagnies aériennes low-cost fait rage, EasyJet et Grenade & Sparks ont eu une très bonne idée de contenu de marque : créer un test psychologique afin d’identifier le voyageur que vous êtes ! Un très bon levier pour proposer des destinations et des cadeaux ciblés, tout en plaçant l’humain au cœur de sa communication.

Un psychotest EasyJet… Et beaucoup de néologismes

Imaginez-vous sur facebook, scrollant votre fil d’actualité sans but précis. Vous tombez sur un test de personnalité. Deux réactions s’offrent alors à vous : 1 — Vous cliquez. 2 — Vous vérifiez que personne ne regarde votre écran… puis vous cliquez. Comprenez bien : personne de résiste à un test (et ça, Grenade & Sparks le sait).

psychotest EasyJet - grenade sparks - weneedcafeine-16

Après ce clic inassumé, vous voilà sur le psychotest EasyJet, celui de la 1ère compagnie aérienne européenne en termes de réseau. Le site dédié est à l’image de la compagnie : smart, orange et élégant.

Les questions sont simples et ne monopolisent pas beaucoup de votre temps. Les résultats sont frais, sympathiques, parfois drôles… et les destinations ciblées sont bien mises en avant.

psychotest EasyJet - grenade sparks - weneedcafeine-13

Jusque ici, tout va bien : vous voilà désormais bikiniste, culturologiste ou même carpediemologue. Que de néologismes donc, pour exprimer vos nouvelles habitudes de voyage… Et quand je dis vous, je parle de la « Génération EasyJet ».

Toi, vous, nous sommes la « Génération EasyJet » !

Depuis sa collaboration avec Grenade & Sparks, EasyJet cherche à accroître son attractivité en France, la compagnie orange veut devenir une « Lovebrand » : comprenez « une marque qui développe une relation affective forte, presque amoureuse, avec ses consommateurs ».

Pour cela, elle doit communiquer au plus près de ses acheteurs potentiels. L’objectif n’est pas de chercher à vendre pour vendre mais plutôt de transmettre l’esprit de la marque, d’où l’intérêt d’un bon contenu de marque. Ici, la stratégie est de segmenter les habitudes de chacun, de les cerner, les concerner, afin qu’ils se sentent compris, presque uniques.

Voilà pourquoi vous vous retrouvez forcément dans ces néologismes : chaque jeune dynamique avec revenu et sans enfant (les DINKS) s’y retrouve… Et c’est là la force de cette campagne.

De jolis visuels bien qu’un peu trop « à la mode »

De belles photos colorées, une accroche centrale avec une typographie moderne et blanche, c’est LA tendance graphique du moment ! Et peut-être même un peu trop…

Vous n’êtes pas sans avoir qu’Uber a récemment sorti une série de visuels sous le même procédé : de nombreuses situations, des néologismes et la même direction artistique ! La ressemblance est (malheureusement) frappante… Mais bon, ce sont les aléas du direct, comme ils disent.

psychotest EasyJet - grenade sparks - weneedcafeine-14

Malgré cette petite coïncidence, la campagne du test psychologique EasyJet reste une réussite en terme de contenu de marque. Et c’est un facteur fondamental dans ce secteur ultra-concurrentiel !

Son adversaire de toujours, la compagnie néerlandaise KLM, excelle d’ailleurs sur cet exercice de Brand Content… Vous pouvez retrouver toutes ses campagnes précédentes en cliquant ici.

Ah ! Et pour info : Chez We Need Caféine, nous sommes dialogophiles ! Et vous ? 🙂