Monoprix fête ses 85 ans de proximité avec vous

1559

Vous avez peut-être croisé des affiches sur le Monoprix de votre quartier : l’enseigne fête ses 85 ans ! La marque est donc là depuis plus longtemps que la plupart d’entre nous. Depuis 85 ans, elle est ancrée dans notre quotidien. Elle rend le beau et le bon accessibles au plus grand nombre. Elle innove, surprend, étonne et réenchante le quotidien.

Mais cet anniversaire est bien plus que ça : c’est la célébration d’une relation entre une marque et ses clients. C’est la célébration d’une rencontre qui évolue depuis autant d’années pour nouer un lien émotionnel.

Et le symbole le plus évident de cette relation sont les packagings mis en place place par l’agence Rosapark. Vous savez, ces bayadères accompagnés de phrases plus amusantes les unes que les autres ! C’est la même agence qui a orchestré cette superbe campagne 360, à nous de vous en parler !

Un court-métrage de célébration plein d’émotions

Accompagné du duo anglais Thirty Two, l’agence a réalisé, dans un premier temps, un film — un court-métrage voyons ! — de plus de 4 minutes. C’est le film publicitaire le plus long de l’histoire.

Il raconte l’histoire d’un petit bonhomme amoureux qui, pour exprimer ses sentiments, utilise des phrases découpées sur les packagings Monoprix. Sauf que son amie disparaît un jour. Quelques années plus tard, ils se croisent à nouveau quand il reconnaît la boite où elle conservait tous ses mots.

D’un point de vue stratégique, Rosapark a choisi de tabler sur une diffusion plus limitée mais sans concession sur les 4 minutes de film. Il sera en durée complète à la télévision mais aussi dans les cinémas UGC et Gaumont.

Pour une fois, la publicité laisse la main au téléspectateur ! Il a le choix de regarder le film ou non. C’est la création et l’émotion qui ont guidé le format, et c’est appréciable que tout le monde joue le jeu pour respecter ça.

Une expérience digitale ludique

Pour permettre aux utilisateurs de s’approprier le film, et le faire vivre en ligne, Monoprix et Rosapark ont imaginé un site permettant de changer la fin avec humour. L’utilisateur est invité à modifier le produit utilisé, et donc les phrases que notre jeune homme offre à son amie.

Un élément qui place une nouvelle fois les célèbres packagings au cœur de l’action. Il permet aux clients de jouer avec la marque pour qu’elle les fasse rire, et renforce ainsi le lien qui les unit. Enfin, il fait aussi une passerelle cohérente entre le physique et le digital.

85 ans monoprix rosapark - we need cafeine -07

Un morceau de la campagne qui fait penser à une ancienne campagne Tipp-ex, pensée par Buzzman, où l’internaute pouvait changer le cours du film en effaçant le verbe dans le pitch.

Une activation en magasin très maligne

Pour terminer ce 360, le film s’accompagne d’une activation d’envergure en magasin : pendant les deux semaines de l’opération, une sélection de produits Monoprix portera un gain unique et inédit qui s’activera une seule fois, et de façon aléatoire, lors du passage en caisse. Parmi les cadeaux à gagner : une semaine au Japon, un voyage en Floride, un saut à l’élastique, une bague de fiançailles ou encore des places pour un célèbre festival de musique !

85 ans monoprix rosapark - we need cafeine -08 85 ans monoprix rosapark - we need cafeine -09 85 ans monoprix rosapark - we need cafeine -10

Là encore, c’est un tour de force quand on connaît les phases de conception : plutôt que de se contenter d’une simple promotion, les penseurs de l’agence ont proposé d’utiliser les packagings pour offrir des récompenses cohérentes. La création a influencé le dispositif, et ça, c’est beau !

On ne peut que féliciter l’agence Rosapark et Monoprix pour cette belle opération ! Enfin un vrai 360 : il y a de vraies passerelles harmonieuses entre le print, le digital et le film. Tous les supports se répondent et sont en phase avec l’ADN de la marque et on sent un réel amour de la part de ceux qui la créent. Bravo !

Questionnaire We Need Cafeine