AirBnb présente son nouveau siège à Dublin

813

Le géant de la location entre particulier Airbnb a dévoilé son nouveau siège social à Dublin, fruit d’une étroite collaboration entre les designers intégrés de l’entreprise et l’agence Heneghan Peng Architects, laquelle avait déjà conçu l’ancien siège de la marque.

Une réhabilitation à la hauteur des objectifs d’Airbnb

Airbnb a investi un ancien entrepôt abandonné où les volumes et l’état du site laissaient libre court à l’imagination des designers. Servant de véritable terrain d’expérimentation pour la marque, ce bâtiment est l’occasion de définir et d’affirmer quels sont les codes, les ambiances et les atmosphères propres à son identité. Cette réalisation servira en effet de modèle pour la création des futurs sièges sociaux nationaux, qui verront le jour dans d’autres pays.

airbnb-qg-we-need-cafeine14

L’esprit de la marque

L’objectif est d’établir un modèle de fonctionnement répondant aux attentes des employés (ces derniers ont été consultés dans le cadre de la conception) et de l’entreprise, qui souhaite générer une vraie synergie au cœur du lieu. Les rencontres sont favorisées, tout comme les espaces de travail informels où chacun est libre de s’installer avec son ordinateur portable.

La réhabilitation du bâtiment s’ancre dans cette démarche en articulant ses espaces autour d’un grand vide central, qui peut également faire office de salle de conférence. Chaque étage est une coursive courant le long de ce patio intérieur en escalier, nommée justement « Agora », et est ponctuée de boites abritant bureaux, salles de travail et espaces de coworking.

airbnb-qg-we-need-cafeine7

airbnb-qg-we-need-cafeine5

Les différents espaces sont organisés en « quartiers », avec des typologies d’aménagements correspondantes. On y retrouve des espaces de travail principaux, au nombre de 29. Chacun contient une grande table, des rangements, des postes de travail debout et un espace détente. Les espaces secondaires accueillent une cuisine et des tables dans un esprit cafétéria plus propice aux conversations ouvertes.

airbnb-qg-we-need-cafeine15

airbnb-qg-we-need-cafeine16

airbnb-qg-we-need-cafeine6

Rythmant les espaces principaux et secondaires, les salles de réunion possèdent toutes leur propre ambiance, peu perceptible depuis les parties communes. Ainsi, une rupture s’effectue avec le reste du lieu et permet de s’isoler pour travailler ou se retrouver dans un environnement dédié et unique. Ces espaces font le lien entre les circulations, les ouvertures communes et les « quartiers », qui sont des zones plus contenues.

airbnb-qg-we-need-cafeine11

airbnb-qg-we-need-cafeine10

airbnb-qg-we-need-cafeine12

airbnb-qg-we-need-cafeine8

airbnb-qg-we-need-cafeine9

Les designers et architectes du projet ont su manier les formes et les ouvertures en faisant cohabiter les coursives, passerelles et espaces communs, avec les zones plus privatives, dans un subtil jeu de volume dévoilant le nécessaire et donnant l’image d’un immense volume ouvert.

airbnb-qg-we-need-cafeine3

airbnb-qg-we-need-cafeine2

airbnb-qg-we-need-cafeine4

Nous sommes contents de retrouver dans ce projet l’essence même de l’identité de marque, puisque Airbnb, rappelons-le, a été fondée par deux designers : Joe Gebbia et Brian Chesky. Il nous tarde de voir les déclinaisons du concept dans d’autres structures à travers le monde !

Questionnaire We Need Cafeine