Baby Bay : nouvel opus de la saga des bébés d’Evian

1572

C’est la déferlante depuis hier soir, les bébés d’Evian sont de retour avec la campagne Baby Bay ! Après les bébés sur des rollers, des bébés danseurs de rue, la célèbre eau en bouteille se tourne vers les îles paradisiaques avec les bébés surfeurs.

Après 22 ans on ne change pas une équipe qui gagne, c’est BETC qui est à l’orchestration de cette campagne aux multiples facettes. Pour cette année, le dispositif regroupe du film, du print, du digital, de la réalité augmentée — il faut bien surfer sur la tendance — mais aussi tout un écosystème de produits dérivés, que nous allons vous présenter. C’est parti !

Baby Bay nous transporte donc sur une plage idyllique, habitée exclusivement par des bébés — quoi de plus normal ? Chacun a son rôle, comme les grands : celui qui bronze, le joueur de yukulélé, les surfeurs, sans oublier le barman à eau ! Un film de 90 secondes pour mieux nous immerger dans l’ambiance Evian et sa promesse de jeunesse éternelle. Voilà de quoi préparer l’été ! On saluera le travail colossal puisque, pour la première fois, les bébés ont été shootés directement sur le lieu de tournage, et on ne vous parle pas de la post-production du studio Mikros !

Vous noterez que l’ensemble est beaucoup plus calme que les autres années. En effet, Evian et BETC cherchent à instaurer une narration presque filmographique. Les bébés deviennent alors de vrais acteurs et non des « images d’adultes ».

baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-6

Dans les détails intéressants que l’on ne voit pas au premier abord, notez le travail typographique, très frais, très surf : il colle parfaitement à Baby Bay.

baby bay evian typographie - wnc

Aussi, la campagne se fait épauler du groupe Lilly Wood & The Prick. Pour l’occasion et le film, ils ont réinterprété le titre Kokomo des Beach Boys. Vous pourrez d’ailleurs retrouver un vinyle « babyfié » chez Colette ! Soyons Evian jusqu’au bout des oreilles !

Vinyl record

Enfin, vous l’avez vu à la fin du spot : il existe un espace dédié à la campagne Baby Bay. Vous y trouverez notamment l’application de réalité augmentée : 360° Baby Surf, développée par l’agence Versus, qui vous plongera sur les rouleaux Hawaïens. Très sympa si vous avez un cardboard et très réaliste grâce à un partenariat avec la marque Quiksilver !

En parallèle, des t-shirts sont disponibles chez Colette, que l’on retrouve dans la campagne print d’ailleurs ! Dans le magasin parisien, on pourra aussi s’offrir des bouteilles en édition limitée et des « baby tongs ».

baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-7

baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-8 baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-9

baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-1 baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-2 baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-3 baby bay evian betc 2016 - we need cafeine-5

En somme, l’univers déployé est assez impressionnant. L’objectif est de plonger les utilisateurs au coeur de la marque et son style résolument « surfwear » de l’année. C’est tous ces détails, et cette finesse dans les points de contact avec le public, qui font la force des campagnes d’Evian : la capacité d’être là où l’on n’attend pas forcément la marque et d’amuser les utilisateurs.

Baby Bay, une campagne moins impactante que les précédentes ?

Mais on se doit de chercher la petite bête. Nous sommes restés sur notre faim. L’écosystème créé est très juste, c’est un fait.

Cependant il y a moins de rythme et surtout beaucoup d’attendus : c’est dans la ligne de conduite des autres campagnes et manque un peu de folie. Même si le concept des bébés se décline très bien — et est surtout très fort ! —, il semble s’essouffler un peu. Au ressenti, l’ensemble est plus contemplatif que réellement engageant. 

Cette impression vient de la partie narrative. On a en effet du mal à la sentir, d’autant qu’elle se fait couper sans ménagement en fin de film par l’URL de l’espace Baby Bay, c’est dommage. Le budget va crier mais il aurait été intéressant d’aller au bout de la démarche et d’en tirer un mini-film de quelques minutes.

Malgré ces remarques pointilleuses, il faut dire que le travail réalisé est titanesque et que nous sommes bien contents de retrouver les bébés Evian ! :)

Questionnaire We Need Cafeine