Vous n’êtes pas sans savoir que nos voisins européens, particulièrement ceux du Nord, sont en avance sur le développement des consignes. Heineken souhaite faire partie des pionniers à l’introduire en France. C’est pour cette raison que la « FOBO » est née.

Une bouteille FOBO, késako ?

C’est l’acronyme de « Forwardable Bottle » — comprenez « la bouteille qui va de l’avant » ou « la bouteille à transmettre ». Un nom qui a du sens quand on développe le concept de cette innovation.

Prenons le premier sens : « aller de l’avant ». C’est clair, Heineken veut être en tête de cette petite révolution et faire un pas de plus vers l’écologie. Seul bémol : le public français n’est pas encore habitué à ramener ses bouteilles dans des points de collecte. C’est pourquoi les bouteilles FOBO ne seront disponibles que pour les cafés, hôtels et restaurants — pour le moment.

bouteille-fobo-heineken-we-need-cafeine-04

Ensuite nous avons la deuxième partie : « la bouteille à transmettre ». Heineken a ajouté une strate numérique à ses bouteilles. Pour matérialiser le cycle de vie du contenant, sur chaque bouteille est gravé un identifiant unique. Celui-ci permet d’accéder aux messages des personnes ayant eu la bouteille FOBO en main sur le site dédié.

Le nouveau consommateur peut aussi déposer un message et ainsi laisser sa trace dans le processus. Une belle réinvention du concept de « bouteille à la mer » qui procure une petite excitation au moment de découvrir le contenu de sa bière.

bouteille-fobo-heineken-we-need-cafeine-03

Niveau design il y a aussi du changement. Tout d’abord c’est les bouteilles qui se modifient : plus simples, plus « droite » — on imagine que cela simplifie le travail de nettoyage — et l’étiquette disparaît au profit pour un embossage du logotype dans le verre.

Dernier point : les « FOBO Stations », dont la carte est disponible en ligne, ont été dessinées par les designers français de Normal Studio, reconnus pour leurs créations mêlant éco-conception, usages durables et intemporalité. Contrairement aux cagettes plastiques habituelles — que l’on tente de camoufler le plus possible —, les FOBO Stations sont en bois recyclé et revisitent la caisse de collecte avec un système de stockage ludique. Ainsi, le rôle du consommateur est valorisé, s’apparentant à un geste citoyen.

bouteille-fobo-heineken-we-need-cafeine-01

Une dimension participative et numérique, une empreinte écologique réduite et un nouveau design… Heineken est dans la bonne voie ! Aucun doute : la bouteille FOBO devrait faire son apparition dans tous les festivals de l’été prochain !