Le Café Grand’Mère tape souvent fort pour la fête des grand-mères. Normal, quand on sait que la marque a elle-même créé cet évènement en 1987 !
L’idée est à chaque fois de mettre en avant les mamies, mais aussi les relations familiales et trans-générationnelles. Parce que oui, l’affection pour ses grands-parents est universelle !

Cette année, la marque Grand-Mère apporte un fois de plus son soutien à l’association « Fête des grand-mères » et met en place un dispositif digital avec son agence Brand Station : le Grand’Mère Translate.

Cette plateforme permet à nos douces mamies, non sans humour, de comprendre les expressions farfelues des jeunes. Bien entendu, cela fonctionne aussi dans l’autre sens ! Pourquoi ne pas réapprendre à dire « Dur à cuire » au lieu de « Badass » par exemple ?

Grand'Mère Translate -we-need-cafeine-2

OKLM, pépouze, c’est frais, BFF, … Tout (ou presque) le vocabulaire familier de notre génération est regroupé dans ce dictionnaire online interactif et simplissime. Au total, ce sont plus d’une centaine de mots, expressions, abréviations et leurs traductions qui ont été répertoriées pour permettre, Grand’Mère l’espère, de nous faire partager de beaux moments avec nos petites mamies. Aight !

Ce choc des cultures se fait parfois sentir, notamment dans la littérature française. Et ce « Grand’Mère Translate » n’est pas sans nous rappeler la délicieuse série d’Arte « LES BOLOSS des belles lettres » où le papi dont nous rêvons tous, Jean Rochefort, nous raconte les Grands Classiques… à sa façon !

Questionnaire We Need Cafeine