Les îles Canaries taguent les transports londoniens

1198

À Paris comme à Londres, le froid hivernal s’est installé. Gros manteau, gants et lèvres gercées sont au rendez-vous. Cette période est propice à l’utilisation des transports en commun. Bus, métros, trains et taxis sont convoités pour leur chaleur ambiante. On s’y entasse — collé-serré —, on s’y réchauffe et ça devient difficilement tenable. L’habitacle devient moite. Pas moyen de voir l’extérieur avec la condensation sur les vitres.

Vous voyez de quoi je parle ?

Glisser son message au moment propice

À l’opposé vous avez les îles Canaries. L’archipel espagnol est reconnu pour avoir l’un des meilleurs climats de la planète. L’organisme du tourisme de l’île l’a compris. Les créatifs ont engagé un « graffeur » pour le rappeler. Ce dernier est chargé de dessiner les bienfaits des Canaries dans les transports de la ville anglaise.

ils-canaries-tag-londres-we-need-cafeine-01

Il utilise pour ça un marqueur à encre hydrophobe. Ainsi les inscriptions apparaissent uniquement avec la buée dont nous parlions dans l’introduction ! Le message est évident : vous seriez bien mieux sous le soleil, au bord d’un mer turquoise, que dans un bus bondé.

ils-canaries-tag-londres-we-need-cafeine-04
Juste pour le plaisir.

Alors j’entends déjà certains d’entre vous crier à l’idée pompée ! Ce n’est pas faux. Beaucoup d’agences de voyages ont eu recours à l’encre hydrophobe. On a vu des tags par terre, se révéler avec la pluie par exemple. Mais c’est souvent gadget ou premier degré.

Ici, l’idée a cependant été très bien exploitée.

En plaçant judicieusement ces inscriptions (merci le planning stratégique !), les îles Canaries s’assurent un impact maximal. Cette opération crée la surprise ce qui engendre l’interaction. C’est renforcé par le fait que cette découverte ludique vient égailler un moment d’intense lassitude routinière ! Pensez-y la prochaine fois que vous prenez le métro !

Questionnaire We Need Cafeine