La beauté de « Projections in the Forest »

1535

Les artistes Friedrich van Schoor et Tarek Mawad ont passé six semaines dans la forêt, fascinés par la nature, ses silences et ses mouvements. Plus particulièrement par le phénomène de bioluminescence, où la lumière est naturellement produite par des organismes vivants. Les deux réalisateurs ont décidé d’accentuer ce phénomène dans « Projections in the Forest » grâce à une technique de projection d’image 3D appelée le mapping vidéo. Ainsi, dans une atmosphère à couper le souffle s’animent champignons, plantes et animaux, le tout sur une musique composée par Kunstler Treu.

Projections in the forest Projections in the forestProjections in the forest Capture d’écran 2014-12-27 à 18.54.16

Vous pourrez découvrir le procédé dans le making-of !

Questionnaire We Need Cafeine