L’agence MAD dévoile le Harbin Opera House

1900

C’est toujours avec impatience que sont attendus les projets de MAD Architects, l’agence fondée par Ma Yansong, dont l’audace est la marque de fabrique. On découvre aujourd’hui leur dernière réalisation : le Harbin Opera House.

Le résultat d’un appel d’offre remporté en 2010

MAD a gagné la compétition internationale organisée pour la création de la Harbin Cultural Island, un ensemble comprenant un opéra, un centre culturel et l’aménagement paysagé le long de la rivière Songhua à Harbin, dans la province chinoise de Heilongjiang. L’opéra aux formes sinueuses est le coeur du projet et s’étend sur près de 41.800m2 pour un terrain d’implantation avoisinant les 180 hectares. Il se compose d’un grand théâtre de plus de 1600 sièges ainsi que d’un second de 400 places pour accueillir une audience plus « intime ».

Harbin Opera House - MAD-1

Harbin Opera House - MAD-2

Une architecture narrative qui répond à son environnement

L’opéra a été dessiné en réponse à la force et à l’esprit dégagés par la beauté sauvage et le climat glacial des villes du nord de la Chine, prises en étau entre les steppes mongoles et la pointe de la Russie. L’architecture semble avoir été sculptée par les vents et l’eau qui forment le paysage humide de la région. Ma Yansong traduit cette démarche comme la vision d’un centre culturel du futur — un formidable lieu de performance, ainsi qu’un considérable espace public qui comprend l’intégration de l’humain, de l’art et le l’identité de la ville, tout en créant une synergie se fondant dans la nature qui l’entoure.

Le bâtiment se compose d’une façade curviligne, recouverte de panneaux d’aluminium lisses et blancs donnant toute sa poésie au lieu. L’ensemble architectural est pensé comme un voyage, une chorégraphie, au coeur duquel sont immergés les visiteurs. Ils deviennent alors membres de la performance elle-même. Ce cheminement prend forme dès le franchissement du pont qui permet l’accès à la Harbin Cultural Island, où les volumes architecturaux ondulants enveloppent une large place publique et se fondent dans l’environnement hivernal enneigé.

Harbin Opera House - MAD-3

Harbin Opera House - MAD-4

Une immersion totale et transitive

Les visiteurs pénétrant dans l’entrée principale font face à d’immenses murs-rideaux en verre qui font le lien entre l’intérieur et les façades plongeantes de l’extérieur. Elevée au dessus de cet espace s’étend une structure en verre, soutenue par une grille diagonale. Ces pyramides alternent entre surface lisse et nombreuses facettes, jouant des reflets comme la neige et la glace : un spectacle observable depuis la plateforme ouverte sur le paysage.

L’ensemble de cette entrée est baigné de lumière naturelle guidant le visiteur vers de somptueux escaliers parés de bois et permettant l’accès aux salles. Le contraste offert par les matériaux alloue à cet accès un statut de sculpture et d’oeuvre à part entière.

Harbin Opera House_MAD-6

Harbin Opera House_MAD-7

Harbin Opera House_MAD-8

Des salles organiques et chaleureuses

Le grand théâtre du Harbin Opera House, la salle principale est nommée ainsi, est revêtue de bois riche, évoquant un bloc massif, érodé et usé par les éléments. Les murs, sculptés dans du frêne de Manchurian, s’enroulent autour de la scène et des sièges. Depuis le proscenium — la scène et l’avant-scène — jusqu’aux balcons, l’acoustique est traitée à un haut-niveau, notamment grâce à configuration spatiale particulière et à l’utilisation de matériaux simples. Cette salle est subtilement illuminée de manière naturelle grâce à des interstices ouvrant l’espace sur l’extérieur, ouvertures faisant également vivre le lieu de nuit en laissant deviner une dynamique depuis l’extérieur.

Harbin Opera House_MAD-11

Harbin Opera House - MAD-12

Dans la seconde salle, de taille plus modeste, la perméabilité entre intérieur et extérieur est harmonieusement créée par une vaste ouverture panoramique située derrière la scène. Traitée acoustiquement, cette baie offre un fond de scène naturel pour les représentations.

Harbin Opera House_MAD-13

Avec ce projet, l’agence MAD Architects s’est émancipée de la topologie classique de l’opéra tout en offrant une réalisation en lien avec son environnement et la culture qui en découle. Le visiteur devient un acteur sensible au sein d’une architecture théâtrale à la fois dans sa capacité à raconter son histoire et son rapport au paysage dans lequel elle s’implante.

C’est beau, c’est sensible, c’est réfléchi. On aime.

Crédits photo : Hufton+Crow & Adam Mørk

Questionnaire We Need Cafeine