« To be the Marc or not to be the Marc, that is the question ! »
William Shakespare, 2016.

Comme William, voici THE question qu’a du se poser un bon nombre d’internautes après le dernier (gros) coup de communication de Dorcel : la digne suite de #SansLesMains qui avait remporté de multiples prix en 2015.
Si vous faites partie de ceux qui n’ont rien vu passer — vos amis s’appellent peut-être tous Marc après tout ! —, voici un petit point sur la campagne #MarcOuRien.

#marcourien marcel dorcel - we need cafeine-1

À l’occasion de la Saint-Marc, le 25 avril 2016, la marque de films pour adultes et son agence Marcel, ont décidé d’offrir la totalité du catalogue X gratuitement, et ce pour une durée de 60 jours… Mais comme le dit l’adage « on n’a rien sans rien » : le DorcelClub vous ouvre gratuitement ses portes si, et seulement si, vous vous appelez Marc sur Facebook !

Là où ça devient amusant, c’est que les « non-Marc » peuvent aussi en profiter, mais il leur faudra changer de prénom pour l’occasion !
Heureusement, la célèbre égérie Dorcel et actrice X Anna Polina vous explique comment effectuer votre changement d’identité dans cette vidéo sexy-tuto.

Et ce n’est pas tout. L’agence Marcel a décidé de pousser le vice un peu plus loin…
Pour ceux qui ne l’ont pas noté, conformément aux règles de sécurité de l’autre Mark, vous ne pourrez pas changer votre prénom une nouvelle fois avant les 60 prochains jours. D’où la durée choisie pour le lien avec votre compte illimité. Sachez d’ailleurs, qu’il n’y aura aucun engagement au-delà de cette période d’essai. Marc Dorcel révoque l’accès au bout des 60 jours, sans demande d’abonnement ou de données bancaires.

Pour résumer l’opération : le principe est simple mais efficace. La prolifération des « Marc » sur le réseau social au pouce bleu ne tarde pas à faire jaser. Ça like. Ça tweete. Ça partage. Bref, c’est viral et c’est un succès auprès du public.

Un challenge pour les fans… et pour leurs amis

Changer de prénom sur Facebook peut paraître superficiel et peu engageant, surtout quand on regarde la contre-partie offerte. Pourtant, beaucoup y réfléchissent à deux fois ! Le porno reste un sujet tabou, il est encore compliqué de s’afficher clairement en tant qu’amateur de paluche… Surtout quand on a toute la famille et les collègues en amis. D’ailleurs dans les contacts de la rédaction, très peu ont osé la transformation.

« Vivons heureux, vivons cachés » comme on dit.

C’est un vrai défi que lance Marc Dorcel à ses internautes, une sorte de pamphlet digital. L’objectif est de vulgariser ce type de vidéos, de ne plus en avoir « honte ». Le ton taquin/coquin, la viralité, le challenge entre amis Facebook, tout est fait pour que les amateurs lambdas de pornographie se décoincent, et qu’ils assument avec humour.

marc ou rien marcel dorcel - wnc
via @LaReclame

#MarcOuRien : une campagne trans-médias

L’opération se déploie petit à petit. Le lendemain, on apprend qu’Anna Polina est sur Tinder ! De quoi ravir les fans de l’actrice ! Là encore le message est clair : « Tu t’appelles Marc… ou rien ! ».

marcourien anna polina marcel - we need cafeine

En parallèle de ces festivités, quelques journalistes, blogueurs et influenceurs ont reçu leurs nouvelles cartes de visite, vous vous en doutez, à l’effigie de Marc Dorcel. C’est ainsi que la Twittosphère s’est retrouvée colorée de noir et rose, envahie de Marc !

MarcOuRien adn dorcel marcel - wnc
via @LADN

Deux jours après le lancement, un second volet se dévoile. Anna Polina revient dans une nouvelle vidéo et explique l’extension de la campagne à Twitter. Pour obtenir du temps d’accès aux contenus, il vous suffira de publier des photos les plus originales possible vous mettant en scène en tant que Marc.

La boucle est bouclée. Marcel déployait un système de « défis » de manière graduelle : de l’action anodine sur un réseau social à celle qui intervient dans la « vraie vie ». La suite logique était donc un défi engageant dans la durée et dans la vie : appeler son bébé « Marc » contre un abonnement illimité, ad vitam æternam.

Marcourien dorcel enfant vie marcel twitter - wnc

Faire découvrir le X de qualité aux non-initiés

C’est donc l’objectif que s’est fixé Dorcel. Elle qui avait déjà opéré un véritable tour de force en la matière avec sa génialissime — oui, il faut le dire — campagne #SansLesMains. Marcel y tenait déjà le manche les commandes.

En effet, Marc Dorcel fait face à un problème de taille : les sites X comme PornHub ou Youporn sont gratuits. Les clients du « porno chic payant » ne sont pas ceux du « fast porn gonzo ». Ici, les fans ont donc un budget alloué à la luxure, ce qui n’est pas le cas de la majorité de la population.

C’est sur ce constat que s’appuient les deux dernières opérations Dorcel. Le réalisateur peut alors toucher une cible plus jeune et lui fait goûter les joies d’un porno de qualité. Certainement dans l’espoir de fidéliser, dans les années à venir, de futurs clients…

Un succès moins important que #SansLesMains ?

Pour ne rien vous cacher, l’arrivée de #MarcOurien sur nos réseaux nous a tout d’abord laissés perplexes : c’est drôle, certes, malin, c’est sûr, mais peut–être moins envoutant… #MarcOuRien nous semblait moins bien rythmée que la précédente opération, nous laissant l’amer impression que les équipes ont eu peur de décevoir le public et se sont repliée sur une mécanique qui leur assurait la réussite.

Le point fort de #SansLesMains était son caractère ludique : même les gens non concernés ont essayé (oui, on a tous tenté au bureau de bloquer les touches avec ce qu’on pouvait, iPhone en main pour immortaliser l’instant). #MarcOuRien est plus technique et complètement virtuelle. Elle semble moins « amusante », malgré la seconde partie qui comble habilement ce manque d’interaction.

Un ascenseur émotif qui termine sur une bonne note : voici le condensé de nos réflexions. Malgré celles-ci, cela n’enlève rien à la réussite de la campagne qui est restée une partie de l’après-midi en TopTweet et est arrivée dans les Guignols le jour même. Une consécration. D’autre part, le trafic du DorcelClub a apparemment été multiplié par 9 le jour du lancement… On vous laisse deviner ce qu’il faut en déduire.

Alors on vous pose la question une dernière fois : comment vous appelez-vous ? 😉

Questionnaire We Need Cafeine