D’une tendance isolée à un véritable phénomène qui bouleverse l’organisation traditionnelle du travail, le coworking est devenu synonyme de liberté et de flexibilité. Pourtant, il se confronte à une problème majeur, à savoir l’appropriation d’un espace par une ou plusieurs personnes et surtout le vis-à-vis qui en résulte. La designer sud-coréenne Hyojeong Lee propose Rail Desk, un système pratique de séparation, basé sur la modularité.

Une modularité totale et ingénieuse

Rail desk est composé d’un grande table (un plateau) tramé de rails, dans lequel on peut librement incruster des panneaux de séparation visuelle, physique mais surtout acoustique.

La trame est carré, pour faire librement changer l’espace de travail. Cela permet autant de s’isoler totalement dans une bulle que de travailler seul ou à plusieurs dans une zone ouverte, mais tranquille. Ainsi, on peut passer rapidement d’une typologie à une autre, sans avoir à bouger autre chose que ces panneaux. Grâce à un système bloquant d’accroche, ils peuvent être insérés et retirés en quelques secondes et surtout, sans bruit !

rail desk hyojeong lee

rail desk hyojeong lee-2

Les panneaux viennent en plusieurs couleurs et finitions, afin de dynamiser ces espaces de travail parfois un peu aseptisés. Ergonomiques, ils sont également esthétiques et élégants. L’espace de travail est alors plus chaleureux et réussit à ne pas être intrusif, malgré la présence des autres utilisateurs.

rail desk hyojeong lee-4 modularite

modularite

rail desk hyojeong lee-1 modularite

On salue le travail de la jeune designer qui répond avec simplicité et efficacité à une problématique dans un contexte en pleine expansion. La modularité serait-elle le futur de l’aménagement ?

Questionnaire We Need Cafeine