2020 : les Jeux Olympiques auront lieu à Tokyo. Pour l’occasion le Terminal 3 l’aéroport de Narita, une ville à l’est de la capitale japonaise s’est refait une beauté. L’aérogare a une particularité : elle est dédiée aux vols low-cost, ce qui a eu un impact énorme sur toute la création du studio PARTY.

Narita : un aéroport « low-cost » dans son design

Le studio créatif japonais PARTY a travaillé en partenariat avec la marque MUJI et les consultants de chez Nikken. La première contrainte du projet était le prix : il devait coûter (et a coûté) la moitié d’une réalisation « normale ». À cause de cela il était impossible de placer de la signalétique lumineuse, tapis roulants et autres facilités. C’est là qu’intervient la créativité !
L’agence a alors imaginé une signalétique au sol basée sur une piste de course !

narita low cost airport party nikken muji-2

PARTY a créé une piste bleue vers les départs et rouge pour les arrivées. Deux avantages : le faible prix du matériau et sa texture qui amortie les pas (sans tapis roulant il va falloir marcher !).
Pour aider les touristes souvent perdus dans ces espaces complexes, des pictogrammes sont aussi là pour accompagner les pistes et proposer une orientation friendly.

narita low cost airport party nikken muji-4 narita low cost airport party nikken muji-5 narita low cost airport party nikken muji-6

narita low cost airport party nikken muji-7 narita low cost airport party nikken muji-8 narita low cost airport party nikken muji-9 narita low cost airport party nikken muji-10

Les différentes entités ont réalisé un travail de design et d’architecture au service des voyageurs d’une très grande qualité, mêlant jeu, praticité, économies et promotion des J.O. On en connait qui vont se battre pour arriver en premier dans l’avion !