Oui, vous avez bien lu.

Pour promouvoir son système d’assistance au freinage d’urgence, Mercedes-Benz et l’agence allemande Jung Von Matt ont imaginé une opération de communication aussi ingénieuse que diabolique : créer des petites voitures équipées d’aimants inversés, pour empêcher toute collision.

petites voitures mercedes enfant crash pleur - we need cafeine-1

Avouons-le : plus jeunes, nous passions notre temps à jouer aux petites voitures dans l’unique but de les percuter entre elles. L’objectif était de faire les plus gros burnout possibles en criant « Michael Bay explosioooooon »… Rare était celui qui préférait les laisser prendre la poussière sur l’étagère !
Mais voilà, ce temps est révolu. Place à l’harmonie et aux jeux calmes.

petites voitures Mercedes crash aimants

En offrant ce pack de deux « petites » Mercedes à vos enfants, vous leur laisserez désormais la chance de s’amuser posément et en toute sécurité. « Fini les accidents et à bas les constats ». Un rêve pour les parents, me direz-vous ? Oui, mais surtout un cauchemar pour les enfants.

petites voitures mercedes enfant crash pleur - we need cafeine-2

Et ce sentiment est très bien illustré dans le spot vidéo de l’opération : une série de jolis plans. De beaux enfants, tous désemparés face à l’impossibilité de crasher leurs jouets préférés. Une rédaction claire et puissante. Une belle démonstration produit. Et le tout rythmé par Edvard Grieg et son fameux passage dramatique de la Peer Gynt Suite 1.
Bref, une idée simple et efficace qui évoque l’enfance pour sensibiliser les familles. C’est rondement bien mené.

Mais il y a un « mais ».

Et oui, vous ne pensiez tout de même pas que tout allait rouler comme dans une Mercedes ? Le hic, c’est que cette opération fut déjà réalisée par le passé… Et ce, pas moins de 3 fois !

Mini en 2007, Volkswagen en 2012 et… Mercedens-Benz en 2010. Oui.
Encore une fois, l’auto-plagiat — la coïncidence, pardon — fait des ravages.

Vous n’êtes pas convaincu ?
Vous pouvez toujours trancher sur le blog du justicier masqué Joe la Pompe.