Le problème de l’impression en entreprise est majeur à travers le monde. L’agence Grey London s’était déjà attaquée au problème en créant Ryman Eco, une typographie qui réduit la dépense en encre. Aujourd’hui l’agence de communication chinoise Cheil a lancé le projet « Rebirth After Reading ».

Plus de 60% de papier imprimé est jeté après une lecture.

Vous l’aurez compris, le gaspillage du papier est dans la ligne de mire ! Avec le projet « Rebirth After Reading », Cheil a mis au point à l’aide de chimistes une encre éphémère utilisable en cartouche pour imprimante. Celle-ci ne dure que 72 heures (elle disparait petit à petit avec une réaction à l’air) et permet ainsi la réutilisation des feuilles.

cheil print eco encre effacable rebirth after reading-2 cheil print eco encre effacable rebirth after reading-4 cheil print eco encre effacable rebirth after reading-1

Avec ce projet Cheil propose une idée qui pourrait devenir monnaie courante au sein des entreprises et ainsi éviter une utilisation massive de papier (et d’arbres par la même occasion !). Elle permet aussi à l’agence de considérablement améliorer son image dans le domaine du développement durable !

Questionnaire We Need Cafeine