Tabourets, la sélection de WNC

1716

Le tabouret, ce mobilier si cher aux designers.

C’est un classique, déclinable et revisité à l’infini, que ce tabouret. Tout designer de mobilier s’y est un jour frotté, après s’être pris la tête à tenter en vain d’innover sur sa cousine la chaise.

Pari réussi pour les designers suivants qui, chacun de leur style et leur imagination, ont fait aboutir des tabourets bien sympathiques qu’on aimerait emmener chez soi et poser dans son salon !

Des tabourets, en veux-tu, en voilà !

Notre premier exemple sera celui de ce designer Danois, basé à Copenhague, qui offre un projet surprenant par son approche de l’assemblage des pièces du tabouret. Cet astucieux système d’accroche en métal n’est pas sans rappeler celui de quelque Goudale bien fraiche ou de pots de produits du terroir !
Blague mise à part, ce projet est séduisant et interpelle par son originalité

Latch Stool - Christian Juhl (copenhague)Latch Stool Christian Juhl

————-

Pas toujours petit, le tabouret est souvent utilisé -et usé- dans les bars. Celui réalisé par l’agence ukrainienne ODESD2 et portant le doux nom de C5 Bar Stool est un élégant projet alliant des matériaux et une mise en œuvre simples. Discret, mais pas effacé pour autant, il s’adapterait facilement autant dans un espace de vie aux tons neutres que plus chaleureux.

C5 Bar StoolC5 Bar Stool – ODESD2

————-

Brett Mellor s’est quant à lui plutôt inspiré de l’art du pliage, appliqué ici à un tissu dont les plis, coins et autres courbes sont tenus ensemble par des attaches, rendant l’ensemble solide, stable et porteur d’une esthétique singulière et efficace.

The Morgan Felt Folding Stool -Brett Mellor (greenville)The Morgan Felt Folding Stool – Brett-Mellor

————-

C’est un contenant/contenu que cette création particulière. Rigsbee est à la fois assise, rangement, support et semble pouvoir être le fruit d’un croisement entre le tabouret traditionnel et le meuble-objet qu’on expose, le tout sous influence asiatique.

Rigsbee - Taylor Scott RossRigsbee – Taylor Scott Ross

————-

Une inspiration scandinave et rétro, avec un plateau pourtant très contemporain. Kenji Stool est un ensemble  qui offre une assise élégante et déclinable en modifiant simplement le coussin que supporte le plateau blanc laqué. Les pieds en chêne semblent à peine reposer sur le sol mais offrent pourtant au tabouret une vraie stabilité.

Kenji Stool - Manuel BarreraKenji Stool – Manuel Barrera

————-

Un nom de tabouret aux sonorités russes, un objet réalisé par un australien, Alex O’ Connell. Reprenant le code de l’assise tripode, il s’agit de pieds en acier plié ceinturant les angles tronqués d’un plateau en bois massif. Simple mais efficace.

TROiKA - Alex O'ConnellTROiKA – Alex O’Connell

————-

Cette fois, un tabouret de bar à la structure géométrique, dont les arrêtes métalliques forment des facettes triangulaires ou trapézoïdales, supportant une assise en bois posée sur le dessus. Son nom décrit sa fonction avec une concision remarquable : SUPPORT

SUPPORT - Sergey LvovSUPPORT – Sergey Lvov

————-

Afin de terminer cette sélection, un projet en provenance du Mexique. Il s’agit d’un tabouret somme toute classique, comportant néanmoins la particularité d’une assise en béton brut, griffé, marqué, abîmé, comme porteur d’une existence et d’une usure liée à des années d’utilisation.

Concrete Stool -CONCRETE STOOL – Carlos de Santiago

Questionnaire We Need Cafeine